Le conseil Zilok : la fiche produit (partie 2)

le conseil zilok

Grand retour du conseil Zilok !! Bon c’est vrai que ça fait un petit bout de temps, mais vu que la période est propice aux locations, on s’est dit que c’était le moment de vous donner un petit coup de main…

La dernière fois, nous avions vu comment rédiger sa fiche produit et les intérêts de celle-ci. Aujourd’hui, nous allons aborder le sujet de la fixation du prix et de la photo.

Comment fixer un prix ?

Il existe sur Zilok une multitude d’objets différents proposés à la location. De plus, au sein d’un même type d’objet, les marques, modèles et caractéristiques diffèrent. Difficile alors pour le locataire de faire un choix en fonction de l’objet.

Premier réflexe, voir s’il existe d’autres annonces semblables à la vôtre et dans la même zone géographique. Le prix reste une variable importante pour les locataires. Évitez donc de fixer un prix deux fois plus élevé s’il existe un objet comme le vôtre, dans un état à peu près identique et à proximité. Vos chances de location deviendraient minimes. S’aligner sur les prix reste une bonne solution, en effet un prix fortement revu  à la baisse risque d’avoir l’effet inverse et de provoquer la méfiance des locataires.

Enfin, Zilok permet d’instaurer des tarifs spécifiques au weekend, à la semaine ou au mois. Une fois trouvé votre prix de base à la journée, nous vous proposons une tarification adaptée pour une location sur une plus longue durée. Bien sûr, ces prix sont indicatifs et vous pouvez les changer. Néanmoins, un prix dégressif en fonction de la durée de location peut vous permettre d’intéresser plus de locataires, notamment ceux qui souhaitent louer pour les vacances ou un déménagement.

ASTUCE ZILOK : rédiger la description de son annonce

La photo du produit.

La photo est sans contestation possible l’un des éléments indispensables pour maximiser ses chances de location. Statistiquement, les objets ayant une photo sont 5 fois plus loués que des objets sans photos. N’hésitez donc pas à prendre un peu de temps pour photographier vos objets en location. Le visuel permet au futur locataire de juger de l’état de l’objet et de l’identifier (difficile de se faire une opinion lorsque l’on n’a pas de visuel). Cela permet de constater si l’objet convient aux attentes et donne des arguments à la description. Selon le type d’objet (comme les robes de mariage, le mobilier ou encore les salles de réception), la photo peut s’avérer indispensable.

Une photo c’est bien, mais plusieurs c’est mieux ! Cela permet de visualiser l’objet sous plusieurs angles et ainsi de donner plus d’indications, notamment sur la taille et le volume. Cela permet aussi de photographier des détails qui pourraient être importants aux yeux du locataire.

Dernier point, attention à la taille de la photo. Cette dernière ne doit pas dépasser 1024 ko et doit être un fichier de type Jpeg, Gif ou Png. En cas de difficultés, n’hésitez pas à nous contacter.

A bientôt sur Zilok !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *