Top 4 des objets que nous n’aurions pas dû acheter

journée-sans-achat-2008bis

Nous avons tous des objets que nous avons un jour décidé d’acheter mais qui n’ont jamais ou très peu servi. En réalité, nombre d’objets du quotidien qui nous entourent à la maison font partie de cette catégorie : des objets qui ont peut-être connu leur période de gloire mais qui aujourd’hui ont perdu de leur utilité et finissent par nous encombrer.  Certes, des objets inutiles pour certains ne le sont peut être pas pour d’autres. Mais beaucoup se reconnaitront dans ce top 4 des objets que nous n’aurions pas dû acheter.

  1. L’appareil à raclette

    C’est un appareil de cuisine que beaucoup de foyers possèdent. Et pourtant lorsque l’on y réfléchi cinq minutes, il n’est utilisé que très peu de fois. Déjà, à moins d’être vraiment accro au fromage, en règle générale on ne mange des raclettes qu’en hiver. Ce qui limite l’utilisation de l’appareil à 3-4 fois par an en moyenne. Le reste du temps, l’appareil prend la poussière dans un placard. Mieux vaut donc louer l’appareil ou l’emprunter à des amis.

  2. Le vélo d’appartement

    “Il faut vraiment que je fasse un peu de sport régulièrement”. La réflexion coupable qui revient tous les ans. Et comme le mot “jogging” ou “piscine” vous fait horreur, vous vous êtes dit “vélo d’appartement”. Une idée géniale pour qui veut faire du sport sans quitter la maison. Oui mais voilà à la maison ou à l’extérieur, tout est une question de motivation. Une donnée qui évolue beaucoup en fonction des individus. Certains s’y tiendront : une fois par semaine et continueront pendant des années. Mais pour d’autres, la motivation va rester quelques semaines voire quelques jours. Et revenir de temps en temps avant l’été ou après les bonnes résolutions qui le nouvel an. Bref, on en revient au même : un nouvel objet acheté qui reste au placard. Quoique là, vu la taille du vélo, le placard n’est même plus une solution. Testé par un membre de l’équipe : la transformation du vélo en porte-manteau. Tant pis pour le sport !

  3. Le mixeur de fruits

    Le bon jus d’orange pressé du matin, les cocktails de fruits avec une pointe de rhum entre amis, des smoothies… c’est clair, ça donne envie d’avoir un mixeur de fruits pour faire soi-même ces petites merveilles gustatives à la maison. Et puis, avec ça, les cinq fruits et légumes par jour sont vite consommés. La vie est belle. Oui mais voilà, une première utilisation et un rangement plus tard : on a le flemme de le ressortir et de le remonter. Surtout qu’à la première utilisation, nous avons découvert les joies du nettoyage de l’engin. La galère. Du coup, le mixeur a l’honneur de ne plus quitter sa place sur l’étagère.

  4. Les livres (pas tous quand même)

    Mettons-nous d’accord : acheter un bon bouquin, c’est un vrai plaisir. Et la lecture est bien loin d’être inutile. Là où cela devient problématique, c’est qu’après 10 ans voire moins d’achats de bouquins en tout genre, on finit par ne plus savoir qu’en faire. On se dit que nous allons probablement les relire…un jour. On achète de belles étagères pour les ranger jusqu’à ce qu’elles soient remplies de milliers de pages. Quand on sait qu’après achat, deux livres sur trois ne sont lus qu’une seule fois, une seule chose à dire : vive la bibliothèque ! 🙂

La prochaine fois, vous y penserez donc à deux fois avant d’acheter un objet. La solution pour les objets inutilisés mais hélas déjà achetés : s’en débarrasser en les donnant ou en les revendant ou alors les mettre en location afin de leur donner une deuxième vie et de rentabiliser l’achat.

Et vous, quels sont les objets que vous regrettez d’avoir acheté ?

A bientôt sur Zilok

Crédits photos : affiche de “la journée sans achats” (2008)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *